En-tendu: inframorphosis
Improvising in between dance and music, sound and movement, form and in-form
“The world is the force that reverses any inherence into its opposite, transforms any ingredient into a place, and any place into an element of the same compound” (E. Coccia)
With Jordina Millà & Asaf Bachrach
special guest: Joan Bagés
(bios at the end of the text)
program (Monday through Saturday):
7-8 morning practices
8-9 breakfast
9-10 community work
10-13 morning session
16-19 afternoon session
evenings: jams/sing alongs/performances
Free afternoon on Thursday
Price:
450-550 euros (sliding scales according to one’s means) all inclusive (workshop, accommodations in a dormitory or a tent, all meals)
location: larret-a-venir.fr
contact: studio.larret@gmail.com
registration: https://forms.gle/PytnPvkjsK8nSJYU8
En-tendu: Inframorphosis
Dancers often describe their relation to music in terms of ‘being with’, ‘following’, ‘interpreting’ And so on. Musicians would often describe their relations to dance as that of ‘accompanying’ or of ‘proposing musical forms’ for dancers to negotiate with (either in real time or via precomposed scores). Inframorphosis proposes to experience dance and music as immersion:
“Imagine being made of the same substance as the world that surrounds you, being of the same nature as music-a series of vibrations of the air, like a jellyfish, which is no more than a thickening of water. You will have a very precise image of what immersion is” (E. Coccia)
Can we perceive dance, and our own bodies as music? When does visual kinesis become an acoustic stimulation? Can musical contours be directly experienced as spatial gestures? What can happen when dance and music traffic in a synesthetic medium? Inframorphosis invites us to explore underneath the surface of the form, in the thickness of its becoming.
When dancing, we will explore how to make our dance acoustic, and when making music we would ask how do I become permeable so to let the visual stimulate me acoustically?
Our tools will be scores of listening and permeability (inspired by Pauline Oliveros and somatic practices) and graphical scores.
Graphical scores will provide a common surface of inscription to allow for a shared imagery between dance(r) and music(ian) to emerge. Graphical scores will invite our improvisation into (un)familiar worldings and our experience moving and sounding will inturn inspire new graphical scores and new worlds to explore together.
******FRANCAIS****
En-tendu : inframorphose
Improviser entre la danse et la musique, le son et le mouvement, la forme et l’in-forme.
« Le monde est la force qui renverse toute inhérence en son contraire, transforme tout ingrédient en un lieu, et tout lieu en un élément du même composé » (E. Coccia).
Avec Jordina Millà & Asaf Bachrach
invité spécial : Joan Bagés
programme (du lundi au samedi) :
7-8 entraînement du matin
8-9 petit-déjeuner
9-10 travail communautaire
10-13 session du matin
16-19 session de l’après-midi
soirées : jams/chants/performances
Après-midi libre le jeudi
Prix :
450-550 euros (tarifs dégressifs selon les moyens de chacun) tout compris (stage, hébergement en dortoir ou en tente, tous les repas).
localisation : larret-a-venir.fr
contact : studio.larret@gmail.com
inscriptions: https://forms.gle/PytnPvkjsK8nSJYU8
En-tendu : Inframorphose
Les danseurs décrivent souvent leur relation à la musique en termes d' »être avec », de « suivre », d' »interpréter », etc. Les musiciens décrivent souvent leur relation à la danse en termes d' »accompagnement » ou de « proposition de formes musicales » avec lesquelles les danseurs doivent négocier (en temps réel ou via des partitions précomposées). Inframorphosis propose de vivre la danse et la musique comme une immersion :
« Imaginez être fait de la même substance que le monde qui vous entoure, être de la même nature que la musique – une série de vibrations de l’air, comme une méduse, qui n’est autre qu’un épaississement de l’eau. Vous aurez une image très précise de ce qu’est l’immersion » (E. Coccia)
Pouvons-nous percevoir la danse, et notre propre corps comme de la musique ? Quand la kinésie visuelle devient-elle une stimulation acoustique ? Les contours musicaux peuvent-ils être directement vécus comme des gestes spatiaux ? Que peut-il se passer lorsque la danse et la musique circulent dans un milieu synesthésique ? Inframorphosis nous invite à explorer sous la surface de la forme, dans l’épaisseur de son devenir.
En dansant, nous explorerons comment rendre notre danse acoustique, et en faisant de la musique, nous nous demanderons comment devenir perméable afin de laisser le visuel me stimuler acoustiquement ?
Nos outils seront des partitions d’écoute et de perméabilité (inspirées par Pauline Oliveros et les pratiques somatiques) et des partitions graphiques.
Les partitions graphiques fourniront une surface d’inscription commune pour permettre l’émergence d’une imagerie partagée entre danse(r) et musique(ian). Les partitions graphiques inviteront notre improvisation dans des univers (non) familiers et notre expérience du mouvement et du son inspirera à son tour de nouvelles partitions graphiques et de nouveaux mondes à explorer ensemble.
Bios:
English:
Jordina Millà is a catalan – German based – pianist and improviser.
She has a solid background in classical music. After her studies in CODARTS University of Arts if Rotterdam (BA In classic piano and MA In piano performance) her interest and development went towards free improvised music.
She has a passionate relationship with improvisation and works regularly with interdisciplinar projects, specially with contemporary dance companies and creators. During the lasts years has been collaborating with the Doctor Alonso Dance Company, with the dancers and choreographers Iris Heitzinger, Natàlia Jimenez, Sònia Sánchez and CieLaroque company among others. She has performed with a number of international music representatives of the improvisation European scene.
In spring 2018 she debuted with her Solo album “Males herbes” that had a beautiful impact on the passionates and crítics of that gender of music. “When forests dream” a two pianos Album with Agustí Fernández, has been awarded by Enderrock de les Illes Balears, for the best Jazz album 2020. Recently she released “String Fables” a duo album with the doublebassist Barry Guy (2022). Jordina has been practicing Contact Improvisation for more than a decade and she is constantly amused by discovering the unseen bridges between those artistical practices. She is interested in musical expression outside of the so called traditional legacy, dissolving borders through her own musical language that use extended piano technics to stimulate sound and research different musical logics.
Asaf Bachrach has been practicing contact improvisation (CI) as well as other types of improvisation techniques (Butoh, tuning score…) since 1994. He Studied in Tel Aviv, New York, Paris and Boston. Among his most influential professors are Steve Paxton, Kirsty Simson, Lisa Nelson and Min Tanaka. Since 2000, he has taught in Europe, in the USA, in Buenos Aires and in Israel. In 2012, he organized an international conference in Paris around CI and ‘mindfulness’. Since 2016 he is a certified Rolfing® practitioner, a student of Hubert Godard. Asaf has been co-leading with Matthieu Gaudeau, since 2013 of the bodylab and the F.A.R nomadic somatics school, a trans-somatic (Feldenkrais, Alexander, Rolfing and CI) experiential research group. Asaf is a practicing cognitive neuroscientist (PhD 2008, MIT) at the CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). His research topics include language (syntax, language comprehension…) and dance (performance, spectating, joint improvisation, new technologies). He has organized a number of in-disciplinary events around dance, improvisation and cognition bringing together scientists, movement practitioners, anthropologists and philosophers. He is a member for the new ArTec graduate program in the university Paris 8 where he is taking part in shaping the recherche-creation program.
Joan Bagés i Rubi. Sound artist / composer of Flix (Spain)
www.joanbages.com
My sound work encompasses both instrumental and electro-acoustic music, acoustic music and sound installations.
After obtaining the title of piano teacher at the Conservatorio de Música del Liceo de Barcelona in 2002, I completed the Master of Digital Arts – Music at the U.P.F. of Barcelona. I studied music composition, electroacoustic composition and interactive music systems with Eduard Resina, Gabriel Brncic, Sergi Jordà, José Manuel Berenguer and José Lozano (2002/2003).
Later, I moved to Paris to do the DEA in « Aesthetics, Sciences and Technologies of the Arts – Music Specialty » at the University of Paris 8 (2004/2005) under the supervision of Horacio Vaggione. This allowed me to study musical composition with José Manuel López López and interactive musical systems with Anne Sedes.
I obtained the DEM of Electroacoustic Composition at the Conservatory of Pantin (France) with Christine Groult (2006/2007) and the DEM of Musical Composition at the Conservatory of « Aulnaysus-Bois » (France) with José Luís Campana and Mario Mary ( 2006/2008). Later, I obtained the Cycle d’amélioration de la composition musicale at the CRR of Reims (France) with Daniel d’Adamo and Tom Mays (2009/2011).
I obtained the Doctorate « Esthetics, Sciences and Technologies of Arts – Speciality Music » with Anne Sedes at the same University of Paris 8 (2005/2012).
At the same time, I followed courses and advice from composers such as Gilles Racot (2007/2008), Philippe Leroux (2007/2009), Denis Dufour at the CRR in Paris (2007/2010), François Bayle in Paris (November 2010), Rebecca Saunders in Berlin (2010/2011), Pierluigi Billone in Palermo (December 2012).
I have received training grants and creation/composition missions from the Generalitat de Catalunya, the Phonos Foundation, the Duran Marti Foundation, Denistés93, INAEM-CDMC, SACEM. My works have been performed in different countries and have been awarded in different international competitions (Spain, Andorra, France, Belgium, Argentina).
He has actively participated in musical projects such as Barcelona Sonograma Magazine, BPM75 Ensemble in Paris, Underground Music Ensemble in Paris, Traffic Artists Collective in Paris, Mixtur Collective in Barcelona, No Input Ensemble in Paris, Association of Musicians of Flix, he has been co-artistic director of « Ensemble ARCEMA » in Paris, director of SIRGA FESTIVAL (Catalonia), member of the LATA Ensemble of Barcelona and cultural programmer of VOCALIA CULTURAL de La Unió Social de Flix.
He is currently a member of the Association of Catalan Composers, the Association of Electroacoustic Music of Spain, the Collective of Creative Territories of the Camp of Tarragona and the Association of Jazz Macis of the Ribera d’Ebre.
He is artistic director of « Morphosis Ensemble.
He has been a member of the selection committee of several competitions and international festivals of composition.
He is a professor of orchestration, instrumentation and composition techniques at the Music Workshop of Barcelona and professor of electroacoustic music composition at the Master with new technologies at the ESMUC of Barcelona.
Francais:
Jordina Millà est une pianiste et improvisatrice catalane, basée en Allemagne.
Elle a une solide formation en musique classique. Après ses études à l’Université des Arts CODARTS de Rotterdam (BA en piano classique et MA en interprétation de piano), son intérêt et son développement se sont orientés vers la musique improvisée libre.
Elle a une relation passionnée avec l’improvisation et travaille régulièrement avec des projets interdisciplinaires, en particulier avec des compagnies et des créateurs de danse contemporaine. Ces dernières années, elle a collaboré avec la Doctor Alonso Dance Company, avec les danseurs et chorégraphes Iris Heitzinger, Natàlia Jimenez, Sònia Sánchez et la compagnie CieLaroque, entre autres. Elle s’est produite avec plusieurs représentants musicaux internationaux de la scène européenne de l’improvisation.
Au printemps 2018 elle a débuté avec son album Solo « Males herbes » qui a eu un bel impact sur les passionnés et crítiques de ce genre de musique. « When forests dream » un Album à deux pianos avec Agustí Fernández, a été récompensé par Enderrock de les Illes Balears, pour le meilleur album de Jazz 2020. Récemment, elle a publié « String Fables », un album en duo avec le contrebassiste Barry Guy (2022). Jordina pratique le Contact Improvisation depuis plus d’une décennie et s’amuse constamment à découvrir les ponts invisibles entre ces pratiques artistiques. Elle s’intéresse à l’expression musicale en dehors de l’héritage dit traditionnel, dissolvant les frontières à travers son propre langage musical qui utilise des techniques de piano étendues pour stimuler le son et rechercher différentes logiques musicales.
Asaf pratique le contact improvisation (CI) ainsi que d’autres types de techniques d’improvisation (Butoh, tuning score…) depuis 1994. Il a étudié à Tel Aviv, New York, Paris et Boston. Parmi ses professeurs les plus influents figurent Steve Paxton, Kirsty Simson, Lisa Nelson et Min Tanaka. Depuis 2000, il a enseigné en Europe, aux États-Unis, à Buenos Aires et en Israël. En 2012, il a organisé une conférence internationale à Paris autour de l’IC et de la  » pleine conscience « . Depuis 2016, il est praticien certifié en Rolfing®, élève d’Hubert Godard. Asaf co-dirige avec Matthieu Gaudeau, depuis 2013 du bodylab et de l’école somatique nomade F.A.R, un groupe de recherche expérientielle trans-somatique (Feldenkrais, Alexander, Rolfing et CI). Asaf est un neuroscientifique cognitif praticien (PhD 2008, MIT) au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Ses recherches portent sur le langage (syntaxe, compréhension du langage…) et la danse (performance, spectateurs, improvisation conjointe, nouvelles technologies). Il a organisé un certain nombre d’événements interdisciplinaires autour de la danse, de l’improvisation et de la cognition, réunissant des scientifiques, des praticiens du mouvement, des anthropologues et des philosophes. Il est membre du nouveau programme d’études supérieures ArTec de l’université Paris 8 où il participe à l’élaboration du programme de recherche-création.
Joan Bagés i Rubi. Artiste sonore / compositeur de Flix né à Lleida en 1977. (Espagne)
www.joanbages.com
Mon travail sonore englobe à la fois la musique instrumentale et la musique électro-acoustique, la musique acoustique et les installations sonores.
Après avoir obtenu le titre de professeur de piano au Conservatoire de musique du Liceo de Barcelone en 2002, j’ai terminé le Master of Digital Arts – Music à l’U.P.F. de Barcelone. J’ai étudié la composition musicale, la composition électroacoustique et les systèmes musicaux interactifs avec Eduard Resina, Gabriel Brncic, Sergi Jordà, José Manuel Berenguer et José Lozano (2002/2003).
Plus tard, j’ai déménagé à Paris pour faire le DEA en « Esthétique, Sciences et Technologies des Arts – Spécialité Musique » à l’Université de Paris 8 (2004/2005) sous la tutelle d’Horacio Vaggione. Cela m’a permis d’étudier la composition musicale avec José Manuel López López et les systèmes musicaux interactifs avec Anne Sedes.
J’ai obtenu le DEM de Composition Electroacoustique au Conservatoire de Pantin (France) avec Christine Groult (2006/2007) et le DEM de Composition Musicale au Conservatoire de « Aulnaysus-Bois » (France) avec José Luís Campana et Mario Mary ( 2006/2008). Plus tard, j’ai obtenu le Cycle d’amélioration de la composition musicale au CRR de Reims (France) avec Daniel d’Adamo et Tom Mays (2009/2011).
J’ai obtenu le Doctorat « Esthétiques, Sciences et Technologies des Arts – Spécialité Musique » avec Anne Sedes à la même Université de Paris 8 (2005/2012).
En parallèle, j’ai suivi des cours et les conseils de compositeurs tels que Gilles Racot (2007/2008), Philippe Leroux (2007/2009), Denis Dufour au CRR à Paris (2007/2010), François Bayle à Paris (novembre 2010) , Rebecca Saunders à Berlin (2010/2011), Pierluigi Billone à Palerme (décembre 2012).
J’ai reçu des bourses de formation et des missions de création / composition de la Generalitat de Catalogne, de la Fondation Phonos, de la Fondation Duran Marti, Denistés93, INAEM-CDMC, SACEM. Mes œuvres ont été jouées dans différents pays et ont été primées dans différents concours internationaux (Espagne, Andorre, France, Belgique, Argentine).
Il a participé activement à des projets musicaux tels que le Barcelona Sonograma Magazine, le BPM75 Ensemble à Paris, le Underground Music Ensemble à Paris, le Traffic Artists Collective à Paris, le collectif Mixtur à Barcelone, le No Input Ensemble à Paris, l’Association de Musiciens de Flix, il a été co-directeur artistique de « Ensemble ARCEMA » à Paris, directeur de SIRGA FESTIVAL (Catalogne), membre de l’Ensemble LATA de Barcelone et programmateur culturel de VOCALIA CULTURAL de La Unió Social de Flix.
Il fait actuellement partie de l’Association des compositeurs catalans, de l’Association de musique électroacoustique d’Espagne, du Collectif des territoires créatifs du Camp de Tarragone et de l’Association de jazz Macis de la Ribera d’Ebre.
Il est directeur artistique de « Morphosis Ensemble.
Il a été membre du comité de sélection de plusieurs concours et festivals internationaux de composition.
Il est professeur d’orchestration, d’instrumentation et de techniques de composition à l’Atelier de musique de Barcelone et professeur de composition de musique électroacoustique au Master avec les nouvelles technologies à l’ESMUC de Barcelone.